Etude epidemiologique et analyse de facteurs de virulence des escherichia coli pathogenes du lapin

par Sabine Leroy

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN PAUL LARPENT.

Soutenue en 1994

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie 78 souches d'escherichia coli isolees de lapins sevres diarrheiques. Ces souches appartiennent a 7 serogroupes mais 59 d'entre elles sont de serogroupe o103, ces souches etant, en france, le principal agent etiologique des diarrhees du lapin. Nous avons evalue leur diversite genetique et recherche une possible filiation entre elles par les methodes de ribotypie et de rapd. Quinze ribotypes ont pu etre definis, mais la plupart des souches pathogenes de serogroupe o103 sont caracterisees par deux ribotypes majoritaires. Les souches non pathogenes montrent des ribotypes differents. Les resultats obtenus par rapd sont le plus souvent concordants avec ceux de la ribotypie. Nous avons controle en conditions experimentales le pouvoir pathogene des souches de serogroupe o103 et avons clairement demontre que les plasmides de haut poids moleculaire ne jouaient pas un role essentiel dans la pathogenicite. La recherche de facteurs pouvant etre impliques dans la pathogenicite des souches isolees de lapin nous a conduit a utiliser des sondes nucleiques specifiques de genes de virulence des epec, ehec, daec et eaggec responsables de troubles intestinaux chez l'homme. Nous avons mis en evidence des sequences homologues au gene eaea chez toutes les souches pathogenes de serogroupes o103 et o26 mais aussi chez des souches non pathogenes de serogroupes o128 et o132. Aucun des autres facteurs recherches n'a ete decele. C'est la premiere fois que des sequences homologues au gene eaea sont decrites chez des souches non pathogenes. Ces resultats ainsi que le clonage du gene eaea a partir d'une souche pathogene posent les bases d'une future etude orientee sur les conditions d'expression de ce gene et sur l'implication du produit de ce gene dans la pathogenicite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 150 P.
  • Annexes : 307 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.