Contribution a l'etude et a la conception d'outils pour le developpement d'applications sur machines paralleles

par CAROLINE BURRER HOOG

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de M. GOURGAUD.

Soutenue en 1994

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Sur ordinateurs paralleles, la tendance actuelle est d'offrir aux utilisateurs devant implanter des applications, un niveau d'abstraction adapte a leurs besoins. Cet objectif ne peut etre atteint qu'un considerant le domaine des architectures materielles, celui des noyaux de systeme d'exploitation et des environnements de developpement. Il s'agit de guider le choix de l'utilisateur en matiere de support materiel et de noyau de systeme afin qu'il obtienne dans l'environnement de programmation la vue du parallelisme qu'il souhaite. L'essentiel de notre contribution porte principalement sur les points suivants: l'application d'un formalisme au domaine des architectures mimd, la formation des fonctionnalites d'un noyau de systeme d'exploitation parallele, la proposition d'une demarche pour la selection d'un niveau d'abstraction selon deux approches antagonistes, l'application du systeme d'exploitation parallele helios au t. Node, la resolution du placement de taches, sous helios, l'implantation de l'interface x/open sous helios et sous le systeme paros. L'architecture materielle d'une machine parallele fournit a elle seule des concepts intelligents que nous nous sommes proposes de formaliser. Le systeme d'exploitation sur ce type de machine prend plusieurs dimensions suivant qu'il fournit uniquement un acces aux fonctionnalites materielles ou un niveau d'abstraction tel qu'il cache le parallelisme sous-jacent ; nous presentons nos realisations au niveau des differentes couches d'un systeme d'exploitation. Afin de faciliter le portage d'applications, les interfaces de programmation doivent offrir un certain degre de compatibilite avec les architectures traditionnelles, nous avons fait le choix d'implanter l'interface x/open sur machine parallele. Le passage entre la premiere et la deuxieme generation de machines paralleles de telmat a permis de conforter nos choix et ainsi de construire des solutions a des domaines d'applications plus cibles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 294 P.
  • Annexes : 33 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.