Alain-Fournier : culture et création, influences et affinités

par Marie-Noëlle Vignal

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Michel Lioure.

Soutenue en 1994

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    Ce travail vise à dépasser le mythe forgé par la critique hagiographique autour de l'auteur du "Grand Meaulnes". Les échanges épistolaires d'Alain-Fournier avec J. Rivière constituent un fil d'ariane indispensable pour retracer ses années de formation fertiles en rencontres livresques. Parmi ces écrivainss lus souvent avec un enthousiasme juvénile, nous distingons la position centrale occupée par Claudel, Gide, dans lesquels nous avons reconnu les maîtres-penseurs ayant un rôle certain sur sa démarche créatrice et son esthétique romanesque. Nous nous interessons ensuite à la culture artistique de l'auteur tout particulièrement aux préraphaëlites connus lors de son séjour en Angleterre, aux peintres symbolistes, Carrière, Redon, auxquels le roman a peut-être emprunté son atmosphère de rêve. Maurice Denis, peintre du renouveau chrétien d'avant-guerre, réveilla sans doute en lui la foi assoupie de son enfance. Nous avons aussi replacé l'auteur dans le climat spirituel et philosophique des années 1900-1913, à l'heure où l'élite de la jeunesse française, hantée par les interrogations les plus angoissées, se tourne vers les "aînés" ; "les grands convertis" : Claudel, Péguy, Léon Bloy. Nous suivons les étapes de son itinéraires spirituel complexe ; ses aspirations mystiques sont incompatibles avec les doctrines et l'orthodoxie


  • Résumé

    The thesis "alain fournier his writing and culture" brings into question the legends generated by many critics and hagiographers concerning the author of le grand meaulnes. The correspondance between. A. Fournier and j. Riviere is the life line without which it is impossible to recount his formative years which teemed with bookish encounters. The authors most frequently and enthusiastically read were claudel and gide in whom it is easy to recognize the intellectual mentors who played such a vital part in unfolding fournier's creative processes and his aesthetics regarding the novel. Alain fournier's artistic education owes a lot to the preraphaelites (which he discovered during his time in the united kingdom) and to symbolist painters such as carriere and redon : the dreamlike quality which enshrouds the grand meaulnes might well have been instigated by them. M. Denis a pre-war painter belonging to a christian revival group, no doubt rekindled in fournier the faith of his childhood. In this way alain-fournier is placed in relation to the philosophical and spiritual trends of the years 1900 to 1913. This was a time when the intellectual elite of french youth, haunted by tormented self-questioning, tended to look to well-known converts such as claudel, peguy, leon bloy. In this work are laid out he complex stages of his spiritual evolution. His mystical yearnings are not compatible with doctrines and orthodoxy

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (302 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 284-298. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.