Analyse des ondes lentes de pression intracranienne chez l'homme : approche dans le domaine frequentiel : traitement du signal, aspects biophysiques, physiologiques, et physiopathologiques

par JEAN-JACQUES LEMAIRE

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Jean Chazal.

Soutenue en 1994

à Clermont-Ferrand 1 .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?