Une approche de l'organisation textuelle dans un cadre de generation automatique de textes. Application a la generation d'explications causales

par FARID CERBAH

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de B. VICTORRI.

Soutenue en 1994

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail a pour theme la generation automatique de textes. Nous proposons une nouvelle approche de l'organisation textuelle dans un cadre de generation de textes. Le modele est applique a la production d'explications causales, dans un contexte de modelisation qualitative de systemes physiques. Le modele conceptuel dans lequel sont decrits les systemes physiques, est fonde sur la theorie des processus qualitatifs de forbus. Le processus de generation proprement dit vise a satisfaire un but communicatif initial. Il commence par developper un plan de communication par decomposition hierarchique du but initial en buts plus elementaires. Puis, la structure du texte est determinee a un niveau d'abstraction intermediaire entre le plan de communication prealablement etabli et le texte en surface. A ce niveau, les mecanismes de structuration procedent a la construction d'unites globales d'organisation et determinent non seulement l'articulation interne de ces unites globales en termes de relations de cohesion textuelle, mais aussi l'enchainement lineaire de ces unites. Nous decrivons dans ce rapport l'ensemble du modele de generation en nous attardant plus particulierement sur la definition des concepts manipules dans l'approche integree de l'organisation textuelle developpee, et sur les mecanismes d'elaboration des structures de textes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 305 P.
  • Annexes : 191 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.