Etude cinetique des reactions d'hydrotraitement : influence du sulfure d'hydrogene et du mode de sulfuration des catalyseurs industriels

par JACOBUS VAN GESTEL

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de JEAN-CLAUDE DUCHET.

Soutenue en 1994

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les fonctionnalites d'hydrogenation et rupture de liaison carbone-heteroatome de catalyseurs industriels d'hydrotraitement sulfures de cobalt molybdene et nickel molybdene ont ete examinees en etudiant la cinetique de l'influence de l'addition d'hydrogene sulfure sur les vitesses de reaction de composes modeles d'hydrodesazotation (2,6-dimethylaniline), d'hydrodesulfuration (thiophene), et d'hydrogenation (cyclohexene). L'ensemble des resultats est modelise en considerant que pour chaque reaction, l'etape determinante est l'attaque des reactifs par des especes electrophiles protons (hydrogenation) et nucleophiles hydrures et sulfhydryles (rupture de liaison carbone-heteroatome). La vitesse de chaque etape determinante est decrite par une expression unique qui traduit l'intervention des especes actives dans plusieurs processus. L'importance relative de la concentration des especes distingue les reactions et les catalyseurs et rend compte des variations de vitesse observees dans une large gamme de conditions experimentales (pression, temperature, teneur en sulfure d'hydrogene). On a montre d'autre part que les performances catalytiques peuvent etre ameliorees en activant les catalyseurs par une methode originale hors-site a l'aide de polysulfures organiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 160 P.
  • Annexes : 120 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.