Dynamique sedimentaire des marges de nouvelle ecosse et des entrees de la manche au quaternaire

par AGNES BALTZER

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Alain Coutelle.

Soutenue en 1994

à Brest .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La comparaison des dynamiques sedimentaires sur deux portions de marge continentale, verrill canyon, en nouvelle ecosse, et meriadzek, dans les entrees de la manche, revele l'existence de processus d'erosion et de rupture nettement differents. La pente de verrill canyon est une portion de marge grasse. Un apport sedimentaire exceptionnel resulte de la proximite des glaciers durant le quaternaire recent. Des mouvements en masse de type glissement plan, evoluant en coulee de debris puis en courant de turbidite affectent cette zone. La pente de meriadzek est une portion de marge maigre. L'apport sedimentaire reste assez faible, les glaciers ne franchissant pas la latitude n 50. 00. Des glissements en masse et des courants de type bouffees turbides apparaissent tout au long du quaternaire. Dans chacun des cas nous avons tente d'identifier la cause de ces instabilities. Or paradoxalement, il semble que ce ne soit ni la pente ni le volume sedimentaire qui determinent les conditions de rupture mais plutot la cohesion du sediment. Cette observation parait se verifier sur l'ensemble de l'atlantique nord affecte par un climat glaciaire ou peri-glaciaire durant le quaternaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 302 P.
  • Annexes : 259 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.