Constitution et étude d'un lexique spécialisé bilingue français-espagnol de l'élevage des mollusques bivalves

par Philippe Guillou

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Philippe Cahuzac.

Soutenue en 1994

à Brest .


  • Résumé

    La réflexion lexicographique a porté sur quatre points essentiels : la définition du cadre général, la présentation de la conchyliculture en France et en Espagne, la constitution du lexique et les problèmes inhérents, enfin, l'étude du lexique dans ses aspects les plus remarquables. La première étape de ce travail consiste à recenser les dénominations d'élevage dans les deux langues et à les organiser de manière cohérente les unes par rapport aux autres; le but étant de découvrir leurs liens avec les archilexèmes que sont aquaculture pour le français et piscicultura pour l'espagnol. L'analyse structurale et sémique des définitions se révèle être, alors, d'une grande importance pour la constitution du lexique. Une rapide présentation du cadre physique vient rappeler le lien entre langue et terroir. L'extra-linguistique n'est pas à négliger car il explique la présence ou l'absence de certaines lexies. En outre, plusieurs tableaux rappellent l'importance du secteur aquacole en France et en Espagne. Le retour au lexique intervient sous la forme : d'une série d'interrogations sur les dénominations du contenant et du contenu, de considérations pratiques sur la détermination des objectifs, la réalisation d'un corpus, l'organisation du travail et sa description. Le lexique, une fois constitué dans sa partie française, donne lieu à de nombreuses observations fort utiles pour la traduction. La diversité des domaines, auxquels la conchyliculture emprunte, conduit a diverses remarques et soulève nombre de. . .

  • Titre traduit

    Constitution and study of a specialized bilingual french-spanish lexicon about the breeding of bivalded molluscs


  • Résumé

    The lexicographical reflection has been focused on four essential points : the definition of the general frame, the presentation of the breeding of bivalved molluscs in france and in spain, the constitution of the lexicon and the inherent problems, and, finally the study of the lexicon in its most remarkables aspects. The first stage in this work consists in recording the breeding denominations of in the two languages and in organizing them in a coherent way. The objective is to find out their links with the archilexemes, i. E "aquaculture" for french and "piscicultura" for spanish. The structural and semic analisis of fedinitions then proves most important for the constitution of the lexicon. A short presentation of the general frame reminds us of the link between the language and soil. Besides, tables several remind us of the importance of the acquacultural sector in france and spain. The retourn to the lexicon occurs through a series of questions about the denominations of form and content, through practical considerations on the determination of objectives, the realization of a corpus, the organization of the work and its description. The fourth parte begins with some normative remarks and continues with considerations on the etymologiy and the morphology of the units.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (833 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation. Section lettres et sciences sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : X22879
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.