Miguel Mihura (1905-1977) : de l'humoriste de presse (1923-1933) au dramaturge (1932-1968)

par Elvire Diaz

Thèse de doctorat en Études ibériques

Sous la direction de Jean Sentaurens.

Soutenue en 1994

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Miguel Mihura (1905-1977) a débuté comme humoriste de presse en publiant des narrations brèves humoristiques dans de nombreux périodiques dès 1923. Le corpus formé par les 150 créations mihuriennes parues dans les revues festives "Muchas gracias" (1924-1927) et "Gutierrez" (1927-1933) qui se caractérise par un humour absurde, fondé sur les paradoxes, sur la parodie, sur des personnages déshumanisés et sur un référent culturel populaire, inscrit Miguel Mihura dans une certaine avant-garde littéraire, influencé par les courants surréalistes et déshumanisants des années 1930. Ces premiers textes sont fortement théâtralisés et constituent les matériaux de base de l’œuvre dramatique postérieure de Mihura. Sa première pièce « Tres sombreros de copa », écrite en 1932, est une véritable mosaïque d'éléments empruntés à sa production journalistique de jeunesse. Trois autres pièces, "Ni pobre ni rico", "Sino todo lo contrario", "El caso del señor vestido de Violeta et Carlota", écrites entre 1939 et 1957, montrent d'importantes homologies avec le style originel de l'auteur. Les dix-neuf autres pièces de Mihura font encore des emprunts sporadiques à ses créations de jeunesse, mais divergent d'elles pour suivre le courant plus réaliste du théâtre comique espagnol.


  • Résumé

    Miguel Mihura (1905-1977) started his career as press humorist, publishing brief humorous narrations in a great number of periodicals between 1923 and 1933. The 150 mihurian creations published in the humorous reviews "Muchas gracias" (1924-1927) and "Gutierrez" (1927-1933) contain an absurd humour, founded on paradoxes, parody, deshumanized characters and a popular cultural referent,and place Mihura in a certain avant-garde, influenced by surrealism and dehumanization. Mihura grave a theatrical form to his works and built his later dramatic works from his youth production. His first play, tres sombreros de copa, is a real mosaic of borrowings from his journalistic works and other three plays, "Ni pobre ni rico", "Sino todo lo contrario", "El caso del senor vestido de Violeta et Carlota", written between 1939 and 1957, contain important homologies with the original mihurian style. The other nineteen plays borrow yet from the youth creations but diverge from them to follow the more realistic current of the spanish comic theatre of the time

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (444 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.