Une ancienne version arabe des Evangiles : langue, texte et lexique

par Samir Arbache

Thèse de doctorat en Études arabo-islamiques

Sous la direction de Jacques Langhade et de Gérard Troupeau.

Soutenue en 1994

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    La recherche porte sur le manuscrit sinai arabe 72 (a 897) qui est le plus ancien texte arabe complet et date des evangiles. La vesion est faite a partir d'un substrat grec. L'etude est developpee dans trois chapitres le premier trace lesd reperes historiques, linguistiques et socioculturels qui ont accompagne et suivi la naissance de l'islam et l'instauration de l'empire arabo-musulman. Ces reperes constituent, selon nous, le milieu dans lequel les textes arabes chretiens ont vu le jour, au moment ou la langue arabe devient langue d'empire et de culture. Le deuxieme chapitre est consacre d'abord a la description externe et interne du manuscrit, ensuite a l'expose de notre approche informatique appliquee au corpus des quatre evangiles arabes et grecs. Dans le troisieme chapitre, sont exposees les caracteristiques linguistiques du texte. En morphologie, l'examen detaille des formes verbales et nominales revele une grande diversite et montre la langue du traducteur dans sa richesse. Du point de vue syntaxique, une fois admises les structures instables du moyenarabe, nous avons pu mettre en valeur les efforts de style et de creativite. Le lexique arabe a ete examine sous trois aspects, celui des racines, des noms propres et des mots d'emprunt. La richesse du vocabulaire et le soin pris a utiliser regulierement des termes exacts, eclairent positivement la qualite de la traduction. Un deuxieme tome contient la reproduction fidele du manuscrit avec une traduction en francais de l'evangile de marc. Et un troisieme reproduit le lexique grecarabe, obtenu grace a l'approche informatique.

  • Titre traduit

    An early arabic version of the gospels, language, text and lexicon


  • Résumé

    This resarch is a linguistical approach of the manuscript sinai arabic 72 (897 a. D. ) who is the earliest complete and dated text of the gospels in arabic language. The version is made from the greek. The study is developped into three chapters. The first gives the historical, linguistical and sociocultural marks who had followed the rise of islam and of the arabo-islamic empire. In this context were made the first known chirsitan arabic texts. The second chapter gives a large description of the manuscript followed by the informatic method applied to arabic and greek corpus. In the third chapter we expose the linguistical charateristics of the arabic text. Concerning the morphology, the study of the verbal and nominal forms reveals their large diversity and shows the rich vocabulary of the trnslator. And in syntactical domain, we observe the instability of some grammatical structures who characterizes the middle-arabic, but we appreciate also the real efforts of style and creativity. In the arabic lexicon we examined the roots, the proper names and the loanworeds. The diversity of the vocabulary and the care to use regularly the exact terms give us an good idea about the high level of the translation. The second tome is a reproduction of the arabic text with a translation in french

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (170 f. ; 47-[46]-[181] p. ; 116 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [151]-170. Index

Où se trouve cette thèse ?