L'empire de fantasme : essai sur l'imaginaire huysmansien

par Jean-Marie Seillan

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Yves Vadé.

Soutenue en 1994

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    En se gardant de toute visee teleologique comme de tout determinisme biographique, cette etude s'assigne pour objectif de degager l'unite sous-jacente d'une oeuvre caracteristique des annees prefreudiennes et des anxietes causees par les mutations d'une societe achevant de se seculariser : celle de joris-karl huysmans. Sans mesestimer les liens l'unissant a l'imaginaire decadent, elle identifie les motifs et scenarios fantasmatiques qui lui sont propres, et analyse dans une perspective diachronique la signification de leur recurrence et, plus encore, de leur transformation. Elle revele l'existence de trois cycles imaginaires, definis en fonction de l'instance inconsciente qui domine chacun d'eux, et des rapports variables (successivement : ignorance, connivence et defiance) entretenus par l'ecriture avec l'univers fantasmatique qui l'alimente. Si le premier et le dernier cycle de l'oeuvre sont places sous le signe du couple mere-fils dont les relations ambivalentes evoluent du conflit a un apaisement relatif, le cycle central, consacre a l'edification laborieuse d'une image paternelle positive jusqu'alors defaillante, permet de comprendre la conversion religieuse comme la rencontre, au terme d'un lent processus inconscient, du pulsionnel archaique et du sacre. La doctrine de la suppleance mystique assurant leur connexion, les conflits psychiques se trouvent pris en charge par le discours des mythes et des rites chretiens, qui les resout, refoule ou sublime avec un succes variable, tandis que la vision tout entiere d'un monde disloque se trouve restructure - avec une fragilite sensible toutefois dans les derniers textes. Ainsi est-ce sur l'ensemble des territoires de l'imaginaire et de l'ecriture cosmogonie, interpretation de l'histoire (mythe medieval), options ideologiques, lecture personnelle du catholicisme (theologie, iconographie, histoire de l'art), theorie esthetique (evolution des formes narratives, rhetoriques) - que le fantasme etend la secrete autorite de son empire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1055 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 1016-1036. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.