La vierge et la guerrière : rencontre de deux imaginaires dans le Pérou des XVIe et XVIIe siècles

par Monique Alaperrine-Bouyer

Thèse de doctorat en Études ibériques

Sous la direction de Bernard Lavallé.

Soutenue en 1994

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Il s'agit d'etudier les deux grandes figures feminines antagoniques de l'imagimaire chretien que sont la vierge et l'amazone, telles qu'elles se presentent au moment de la conquete, et de voir comment elles ont rencontre les figures feminines de l'imaginaire indigene dans le perou des xvieme et xviieme siecles. Celui-ci fait l'objet d'une premiere partie. L'amazone, femme de ma decouverte et des frontieres incertaines, est encore un mythe vivant pour les membres de l'expedition d'orellana - on trouvera dans la deuxieme partie une etude comparee des manuscrits de cette expedition -, et pour les missionnaires jesuites du xviieme siecle. Ce mythe a rencontre celui du "pays des femmes", mythe indigene de la foret, mais pour la societe creole et citadine du perou, comme pour la metropole, l'amazone n'est plus qu'illustration. La vierge, figure essentielle de la conquete, devient de plus en plus guerriere et son apparition au cuzco, empechant la victoire des indiens, devient un mythe fondateur de l'ordre colonial au xviieme siecle. L'importance de l'immaculee conception, met en relief le role politique de la vierge au perou, au moment ou la couronne voit le declin de ses armees eu europe. Les indiens soumis aux pratiques de l'evangelisation et de l'extirpation de l'idolatrie, trouvent en elle une consolation mais aussi le moyen de resister. L'imaginaire indigene n'etait pas conquis.

  • Titre traduit

    Virgins and warriors contacts between two imaginations in peru (xvith-xviith centuries)


  • Résumé

    The theme of this thesis is the study of the two essential antagonistic female figures of christian imagination which are the virgin mary and the amazons as they were envisaged at the time of the conquest, and see how they corresponded the female figures of the indigenous imagination in the xvith and xviith centuries. The amazon, the woman of the discovery and imprecise frontiers was a myth still very much alive for the men of orellana's expedition - a comparative study of the two manuscripts of the expedition will be found in the second part of the thesis - , and for the jesuit missionaries in the xviith century. This myth came into contact with that of "the country inhabited by women", an indigenous myth of the forest, but for the creole peruvian society as well as for the spaniards, the amazons were merely an allegory. The virgin mary, essential figure of the conquest, becomes more and more a warrior, and her apparition in cuzco where she thwarted the indians victory over the spaniards becomes a foundation myth of colonial order in the xviith century. The importance of the immaculate conception underlines the political role of the virgin mary in peru, just as the spanish crown sees her army's decline in europe. 51the indians subjected to evangelisation and victims of the policy of extirping idolatry, found comfort with her, but a way of resistance too.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (497, xl f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : Mic 554
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.