Récepteurs alpha-adrenergiques et voies de transduction impliqués dans l'activation des canaux calciques et la libération du calcium intracellulaire sur les myocytes de veine porte de rat

par Nathalie Macrez-Lepretre

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales

Sous la direction de Jean Mironneau.

Soutenue en 1994

à Bordeaux 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La noradrénaline, neuromédiateur sympathique, induit la contraction du myocyte lisse de veine porte de rat en activant les récepteurs alpha-1A- et alpha-2A - adrénergiques. Les mesures de variations de la concentration calcique intracellulaire, par sondes fluorescentes, et de la production d'inositols phosphates, nous ont permis de caractériser la voie de transduction reliant l'activation des récepteurs alpha-1-A-adrénergiques à la libération du Ca2+ stocké dans les compartiments intracellulaires. Cette voie active, par l'intermédiaire de la sous-unité alpha des protéines Gq ou G11, une phospholipase C qui hydrolyse les phosphatidylinositols membranaires produisant de l'inositol 1, 4, 5-triphosphate (IP3) et du diacylglycérol (DAG). L'IP3 est responsable de la libération du Ca2+ stocké. La stimulation des canaux calciques potentiel-dépendants (enregistrés par la méthode du patch-clamp) peut être déclenchée par l'activation des récepteurs alpha-1A-adrénergiques et la voie de transduction précédemment citée. Dans ce cas, le DAG agit en activant la protéine kinase C. Cependant, la stimulation des canaux calciques ar la noradrénaline est essentiellement produite par les récepteurs alpha-2A-adrénergiques. La stimulation des canaux calciques par les récepteurs alpha-2A-adrénergiques est indépendante de l'hydrolyse des pphosphatidylinositols et met en jeu une protéine Gi. Les stimulations alpha-1A- et alpha-2A-adrénergiques aboutissent à un effecteur commun : la protéine kinase C. L'activation des récepteurs alpoha-2A-adrénergiques sur des myocytes au potentiel de membrane de repos produit des réponses calciques et électrophysiologiques lentes, durables et de faible amplitude. Ces réponses sont reproduites par l'activation directe des protéines Gi par le mastoparan ; elles correspondent à l'ouverture des canaux calciques potentiel-dépendants et dépendent de l'activation de la protéine kinase C. Les études fonctionnelles montrent que les récepteurs alpha-1 et alpha-2-adrénergiques sont impliqués dans le décours de la contraction du muscle lisse de veine porte : les récepteurs alpha-1 adrénergiques sont associés à la réponse contractile rapide et transitoire alors que les récepteurs alpha-2-adrénergiques interviennent dans la contraction maintenue.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 187 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 1994-298
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 3658
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.