L'ajustement de la balance commerciale par le taux de change : une perspective économétrique nouvelle appliquée aux pays européens

par Isabelle Sadier

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Eric Girardin.

Soutenue en 1994

à Bordeaux 1 , en partenariat avec Université Bordeaux-I. Faculté de droit, des sciences sociales et politiques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette these s'inscrit dans le cadre de la troisieme et derniere phase de l'union economique et monetaire (uem), qui verra la creation d'une monnaie unique. Cette fixation definitive des parites sonne la fin de l'utilisation du taux de c hange, en tant qu'instrument de politique economique, pour les differents pays participant a l'uem. Dans cette perspecti ve, cette these a pour vocation de proposer un bilan de l'efficacite du taux de change a ajuster la balance commerciale. Notre demarche generale consiste dans un premier temps a definir les phenomenes lies a cet ajustement. Dans un second temps, nous nous attachons a leur mesure, a l'aide d'outils econometriques nouveaux. Chaque etude utilise des donnees de hautes frequences (mensuelles, voir trimestrielles), la periode couverte s'etend de la creation du sme a la fin des annees 1980, et les pays etudies sont les principaux pays europeens. Dans la premiere partie, nous examinons d'un point de vue theorique et empirique les determinants des prix a l'exportati on et a l'importation. Nous decrivons egalement les processus d'ajustement de la balance commerciale, en terme de repercussion des variations du taux de change. Certaines situations peuvent conduire a des phenomenes de courbe en j. La seconde partie realise une etude econometrique du lien entre le taux de couverture bilateral de la france vis-a-vis de sept de ses principaux partenaires europeens (allemagne, belgique-luxembourg, espagne, grece, italie, portugal, royaume-uni) et leur taux de change nominal. Cette etude voit dans un premier temps, la mise en oeuvre de methodes permettant de degager des relations de long terme entre les series. Ces outils sont la cointegration en deux etapes a la engle et granger (1987), et la cointegration multi-variee a la johansen (1988). Dans un second temps, un lien de court terme est mis en evidence, en procedant a des tests de causalite et de fonctions d'impulsion. æ


  • Résumé

    This thesis locates itself in the third and last phase of the economic monetary union (emu), who will end with the creation of a single currency. This definitive fixation of parities marks the end of the use of the exchange rate as an instrument of economic policy by the different countries, who participate to the emu. In that perspective, this thesis proposes to analyse the efficacy of the exchange rate to adjust the trade balance. Our general work consists first in defining the phenomena underlying such an adjustment. Second, we mesure them, with new econometric tools. In each study, we use high frequencies series (monthly or quarterly data), the period covered goes from the creation of the ems to the end of the 80's, and we study the main european countries. In the first part, we examine from a theoretical and empirical point of view, the determinants of export and import prices. We also describe the adjustments processes of the trade balance, in terms of pass-through of exchange rate varia tions. Some of these situations lead to a j-curve phenomenon. The second part is an econometric study of the links between the bilateral french trade balance vis-a-vis its most important european partners (germany, belgium-luxembourg, spain, grece, italy, portugal, united-kingdom), and the nominal exchange rate. At first, we try to examine long run relationships between series. These tools are two-step cointegration (engle and granger (1987)), and multi-variate cointegration in a var system (johansen (1988)). At last, we determine short-run links, with methods of causality and impulse functions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (413 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 550002%94-34

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1051-1994-19
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.