Le problème des transferts internationaux de revenu et l'analyse keynésienne : application au réglement de la dette extérieure du Gabon

par Jean-Jacques Tony Mba Meyo Ekomié

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Frédéric Poulon.

Soutenue en 1994

à Bordeaux 1 , en partenariat avec Université de Bordeaux I. Faculté de droit, des sciences sociales et politiques (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'analyse keynesienne des transferts trouve son origine dans la controverse de 1929 entre keynes, ohlin et rueff sur la question des transferts internationaux. Cette question retrouve une actualite aujourd'hui avec des prolongements et des applications a tous les pays surendettes notamment la gabon. L'analyse keynesienne contemporaine des transferts ne constitue pas un corps de doctrine unique. Elle recoupe trois grandes familles d'interpretation : le courant neokeynesien qui presente une approche des transferts en termes de desequilibre. La theorie schmittienne selon laquelle le probleme des transferts vient d'un dysfonctionnement du systeme des paiements internationaux. Et la theorie moderne du circuit qui elargie la capacite de transfert d'un pays a l'etranger. La presente etude montre que la theorie neokeynesienne des transferts est inappropriee au monde reel et que la theorie schmittienne est insuffisante a cause de son ignorance de la contrainte de remboursabilite des fonds empruntes et sa definition restrictive de la capacite de paiement. Quant a la theorie keynesienne du circuit, elle semble la plus adaptee par rapport au probleme gabonais.

  • Titre traduit

    International transfer problem and keynesian analysis : application to the payment of gabonese foreign debt


  • Résumé

    The keynesian transfer analysis finds its origin in the controversy of 1929 between keynes, ohlin and rueff about international transfer question. This question finds again a reality with prolongations and applications to overdebted countries by instance gabon. Nowadays, and applications to overdebted countries by instance gabon. Nowasays, this analysis is composed of three theories : the neokeynesian theory which presents and approach of transfer in terms of imbalance. The "schmittian" theory which states that the transfer problem is caused by a dysfunctionning of the international payment's system. And the circuit's modern theory which extends the capacity to pay, for a country. The study shows that : neokeynesian theory is unappropriated and the "schmittian" theory incomplete because it doesn't take into account the constraint of repayment and has a restrictive definition of the capacity to pay. The circuit's modern theory seems more accomodated to the gabonese problem.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 288 f.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 550002%94-22

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1051-1994-15
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.