Sur quelques méthodes itératives et universelles de calcul d'orbites de mouvements képlériens perturbés ou non

par Christian Dumoulin

Thèse de doctorat en Astronomie. Astrophysique

Sous la direction de Michel Rapaport.

Soutenue en 1994

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Un des principaux objectifs de cette these propose d'etablir une formulation mathematique structuree et universelle du probleme classique de la determination d'une orbite d'un corps celeste (asteroides, cometes, satellites artificiels ou naturels, etoiles doubles), a partir d'un ensemble d'observations angulaires a differentes dates, dans le cadre du probleme keplerien (orbites preliminaires), et aussi dans l'hypothese d'un mouvement keplerien perturbe. Une forme nouvelle de l'equation de lambert en variables universelles a ete obtenue et utilisee pour mettre en uvre de nouvelles methodes de calcul d'orbites, completement iteratives, applicables a des situations astronomiques diverses. Ce travail aboutit a la conception et a la realisation de plusieurs algorithmes nouveaux, experimentes numeriquement sur des situations astronomiques reelles ou simulees

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 219 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 94.B-1144
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 94.B-1144
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TDumoulin
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.