Précontraintes de croissance et propriétés mécano-physiques de clones d'eucalyptus (Pointe-Noire, Congo) : hétérogénéités, corrélations et interprétations histologiques

par Henri Baillères

Thèse de doctorat en Sciences du bois

Sous la direction de Daniel Guitard.

Soutenue en 1994

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    L’étude contribue à la détermination de protocoles de caractérisation technologique des bois d’eucalyptus de plantation. Dans ce but sont analysés les propriétés du bois sans défaut suivantes : l’infradensité, le module d’élasticité longitudinal et tangentiel et les déformations résiduelles longitudinales de maturation. Ces dernières, mesurées à la périphérie de l’arbre sur pied, donnent accès aux précontraintes de croissance. Le matériel végétal de l’étude est constitué de clones d’hybrides plantés au Congo (Afrique). Les variations spatio-temporelles des propriétés ont été étudiées, ainsi que les corrélations entre ces propriétés. Les trois principales causes d’hétérogénéités intra-arbre sont : la transition du bois juvénile au bois adulte, la formation de bois de tension et la proximité de branches vertes. Pour les cinq propriétés étudiées, des différences significatives entre les distributions ou les moyennes des valeurs mesurées pour les divers clones examinés on été constatées. L’analyse des variations chimiques (teneur et composition monomériques des lignines) et ultrastructurales (angle des microfibrilles) du bois permet d’interpréter les corrélations observées. Enfin lors du tronçonnage, des fentes en bout des billons apparaissent ; leur proportion est corrélée à la moyenne des déformations résiduelles longitudinales de maturation relevées au voisinage de la face ouverte. Cette proportion dépend également de la fissilité du matériau et semblerait être différente d’un clone à l’autre


  • Résumé

    The study contributes to the determination of technological characterisation protocols for eucalyptus wood planting. To this end the following clear wood properties are analysed: longitudinal elastic modulus, fracture energy in RL plane, tangential and longitudinal shrinkages, and longitudinal residual strains of maturation. The latter, measured at the stem periphery, leads to growth stresses. The vegetable material of the study is composed of hybrid clones of eucalyptus (Congo, Africa) Spatiotemporal variations of properties were studied, as well as the correlations between these properties. The three main causes of heterogeneity within tree are: the transition from the juvenile wood to the mature wood, the tension wood formation and the proximity of green branches. For the five studied properties some significant differences between the distributions or the means of the measured values for the various clones examined were noticed. The analysis of the chemical (content and monomeric composition of liginins) or ultrastructural (microfibril angle) variations of wood allows to interpret the observed coreelations. Finally, at time of the crosscutting, end splits occurs; their proportion is correlated to the mean of the longitudinal residual strains of maturation measured in the vicinity of the end face. This proportion depends also on the material fissility and would seem to be different from a clone another

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (161 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 124-135

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 94.B-1063
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 94.B-1063
  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque du LMGC.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH-BAI-94
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.