Nouvelle methode de mesure des courants variables et continus appliquee au comptage de l'energie

par GUY BACH

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de J.-P. VALENTIN.

Soutenue en 1994

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans une premiere partie de ce memoire, les procedes de mesure actuels de l'intensite d'un courant electrique sont examines. Leurs limites sont precisees. Celle-ci apparaissent liees au phenomene de l'offset pour les procedes mettant en uvre des magnetoresistances ou des sondes a effet hall. Pour les dispositifs qui utilisent des materiaux ferromagnetiques, les limites dependent de la saturation et de l'hysterese. Dans le cadre du comptage de l'energie, les procedes bases sur l'effet faraday applique a une fibre optique sont penalises par leur encombrement et par leur cout. Apres une etude particuliere de la methode des champs magnetiques orthogonaux, seul le principe du shunt est retenu. La geometrie du shunt et ses connexions a la ligne electrique sont optimisees pour reduire au minimum le dephasage du courant. L'isolation du shunt et de l'electronique de mesure est realisee par un transformateur compense, commande par un amplificateur operationnel. L'erreur introduite par le gain et la tension d'offset de l'amplificateur ainsi que par la permeance du noyau magnetique est calculee. La mesure des courants continus lies a la mise en service sur le reseau de redresseurs a diodes n'est pas indispensable, ces courants ne mettant en jeu que de la puissance reactive. Cependant cette mesure, qui autorise le controle des pertes en ligne, est aujourd'hui souhaitee par e. D. F. Pour repondre a cette demande, le dispositif precedent est modifie: la mesure du courant qu'il soit variable ou continu est realisee par comparaison de deux tensions evolutives, l'une prise aux bornes du shunt, l'autre fournie par un generateur de dents de scie interne au compteur d'energie. Lorsque les amplitudes deviennent identiques, un echantillon de mesure est genere. L'erreur introduite est tres inferieure a l'erreur admise par le cahier des charges de e. D. F. Deux brevets protegent les dispositifs decrits


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 99 P.
  • Annexes : 102 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.