Essai de cartographie des risques naturels : application a l'amenagement de la region d'al hoceima (rif, nord maroc)

par KHALID MARGAA

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de MICHEL ROLLET.

Soutenue en 1994

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Parmi les catastrophes naturelles auxquelles les populations montagnardes ont toujours eu a faire face, les mouvements de terrain, qui inquietent plus que jadis, parce que l'equipement en region montagneuse, et son urbanisation, exigent une extension des zones amenageables, en dehors des sites traditionnels relativement proteges. Il devient indispensable, pour le choix des nouvelles zones de construction, de definir les secteurs les plus dangereux a partir de l'analyse des differents facteurs d'instabilites (topographie, lithologie, climatologie, structure, hydrogeologie. . . ) qui conditionnent l'evolution des versants, mais surtout de dresser un inventaire des mouvements de terrain qui se sont produits dans le passe et qu'une analyse morphologique permet de la mettre en evidence. Toutes ces observations recueillies sur notre secteur d'etude, ont ete transcrites sur des cartes appelees cartes de facteurs, lesquelles une fois synthetisees, ont ete reportees sur un document graphique: carte de synthese (carte d'estimation du risque), ces cartes ont ete ensuite presentees sous trois modes cartographiques: carte de zermos, carte des degres de risque lies aux mouvements de terrain et la carte d'exposition aux risques naturels (c. E. R. ). A partir de ces documents de synthese, nous avons pu etablir la carte de delimitation des zones non aedificandi de la region d'al hoceima


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 198 P.
  • Annexes : 73 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.