Sémio-linguistique informatisée du texte littéraire : l'œuvre poétique de Jules Supervielle

par Jean-Michel Monnier

Thèse de doctorat en Sciences du Langage. Linguistique - Didactique - Sémiotique

Sous la direction de Claude Condé et de Jean Peytard.

Soutenue en 1994

à Besançon .

Le jury était composé de Jean-Michel Adam, Michel Collot, Jean-Philippe Massonie.


  • Résumé

    L'objectif de cette recherche est la production d'outils et de méthodes d'analyse permettant le traitement des phénomènes de structuration lexico-sémantique du texte poétique. L'objet appréhende est constitué de l'œuvre poétique de Jules Supervielle. Une réflexion est tout d'abord menée sur les concepts de structure et de champs semiolexicaux, dans laquelle il est montre qu'un champ sémantique peut être envisage selon une problématique des champs de variance. Le champ de variance apparait comme un principe organisateur du champ sémantique et témoigne d'une redistribution sémiotique des éléments langagiers, caractéristique essentielle du texte poétique. Ainsi, analyser la structuration d'un champ sémantique - il s'agit ici de celui de la mort chez Supervielle - implique la recherche des différents champs de variances qui te structurent. Il est montre ensuite que les co-occurrences réitérées permettent la mise en évidence des champs de variance. On convoque donc l'outil informatique afin de repérer, de manière automatique et sure, les associations lexiques réitérées, considérées comme signifiantes. Le "mot poétique" en sera reconsidère et défini en termes de nexons, unités associées et contraintes dans la signifiance et l'espace textuels. L'analyse de la structuration du champ sémantique de la mort chez Supervielle est ainsi mise en œuvre, fondée sur les concepts de nexons et de champ de variance. Elle montre comment le travail poétique tend à instaurer une poétique du passage, omniprésente, et suscite de nouvelles distances, de nouveaux espaces ou le verbe se déploie, afin de tenter un auto enfantement par dans l'acte poétique. Cette analyse permet en outre de définir et de poser les modalités d'une approche informatisée des phénomènes de structuration lexico-sémantique du texte, ainsi que de mettre en œuvre une stratégie interprétative des données issues du traitement informatique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (441 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.294-303. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.1994.1007.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.1994.1007.2
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 214364.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 214364.2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.