L'intonation de phrase dans la rééducation du langage de l'enfant : le cas des enfants dysphasiques

par Pierre Chalumeau

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Élisabeth Lhote.

Soutenue en 1994

à Besançon .

Le jury était composé de Élisabeth Lhote, Claude Chevrie-Muller, Gabrielle Konopczynski, Jean-Claude Lafon, Marie-José Béguelin.

Les rapporteurs étaient Claude Chevrie-Muller, Marie-José Béguelin.


  • Résumé

    Ce travail a pour point de départ une pratique d'orthophoniste auprès d'enfants dysphasiques. Son objectif est de questionner l'organisation de la parole de ceux-ci avec, à l'arrière-plan, le modèle grammatical de la phrase. La première partie montre l'importance relative accordée aux facteurs intonatifs et syntaxiques dans la définition de la phrase. Ces questions ont été abordées sous l'angle de la pratique orthophonique, de l'ontogenèse de la phrase et de la grammaire. Une exploration du champ sémantique recouvert par le terme de dysphasie a été tentée. La deuxième partie est une description de la parole des enfants dysphasiques recueillie au cours des séances de rééducation. Nous avons caractérisé le discours tenu par les orthophonistes en fonction du discours des enfants. L'étude de celui-ci a pris en compte les éléments verbaux, la mélodie les pauses et leur combinatoire. Les exemples choisis visent à illustrer l'ontogenèse de la phrase chez l'enfant dysphasique. Nous avons abordé la question de l'intonation à travers la description prosodique d'énoncés sans mots. Enfin, nous avons entrouvert la perspective de l'étude de l'intonation et de la phrase dans le récit. Nous avons confronté nos observations à la démarche rééducative.

  • Titre traduit

    Sentence intonation in children's language therapy : the case of dysphasic children


  • Résumé

    This study starts from techniques used by a speech therapist with dysphasic children. Its aim is to analyse the organization of the children's speech against a background of the grammatical pattern of the sentence. The first part shows the relative importance given to intonational and syntactic factors in the definition of the sentence. These questions have been tackled from the viewpoint of the therapist's technique, of the ontogenesis of speech, and of the grammar. An exploration of the semantic field covered by the word "dysphasia" has been attempted. The second part is a description of dysphasic children's speech, as observed during the therapy sessions. We have characterized the therapists' speech according to the children's speech. The study of the latter has taken into account verbal elements, pitch curves and pauses, as well as their combination. The aim of the chosen examples is to illustrate the ontogenesis of speech in dysphasic children. We have tackled the problem of intonation through the prosodic description of wordless utterances. Finally, we have widened the possibility of studying the intonation and the sentence in the narrative. We have compared our observations to the clinical practice.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (297 f.)
  • Annexes : Bibliographie f.272-297.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.1994.1003
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 212262
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.