Rôle de la zone non saturée dans le fonctionnement des aquifères karstiques : approche par l'étude physico-chimique et isotopique du signal d'entrée et des exutoires du massif du Ventoux (Vaucluse)

par Roland Lastennet

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre. Hydrogéologie

Sous la direction de Bernard Blavoux et de Jacques-Noël Mudry.

Soutenue en 1994

à Avignon .


  • Résumé

    L'origine et la proportion des différents types d'eau parvenant aux exutoires des systèmes karstiques restent un problème fondamental dans la compréhension du fonctionnement de ce type d'aquifère. L'utilisation du traçage naturel hydrochimique, isotopique ou thermique est un moyen d'investigation qui s'est révélé performant. Les précipitations constituent le signal d'entrée des aquifères karstiques. La caractérisation du régime pluviometrique sur le Ventoux et l'étude des mécanismes de minéralisation de la pluie sont tout d'abord réalisées (suivi de 3 stations pendant 2 ans). Une expérience originale de fractionnement de la pluie à différentes altitudes a permis de montrer que les gradients chimiques sont liés au lessivage de l'atmosphère. L'utilisation de gradients isotopiques et thermiques (pluies et sources à bassins localisés) pour la détermination des aires de recharge des systèmes mal connus s'est révélée intéressante mais une généralisation à l'échelle régionale doit faire l'objet d'une critique approfondie. La connaissance des aquifères de la zone vadose a été primordiale pour l'interprétation des phénomènes observés aux exutoires des systèmes karstiques étudiés dans la région du Ventoux. L'eau stockée ou en transit dans cette partie du karst acquiert une minéralisation spécifique et peut conserver un potentiel corrosif important. Ce sont la facilité et la vitesse d'introduction de cette eau dans les systèmes qui expliquent le développement de la karstification jusque dans la zone noyée. Les discontinuités hydrauliques vont s'accentuer entre les zones transmissives (transit rapide de l'eau corrosive dans les conduits) et les blocs capacitifs (circulation lente ou le colmatage prédomine). La structure des deux aquifères karstiques étudiés entraîne une contribution importante de l'eau provenant d'aquifères suspendus particulièrement en période de crue. L'effet piston dans le milieu non saturé provoque la mise en charge des drains par l'amont du système ce qui bloque le drainage de la partie aval de l'aquifère. La participation directe de la pluie est très faible dans la majorité des sources étudiées. Enfin la crue exceptionnelle du 22/9/92 (Vaison-la-Romaine) a permis de montrer le rôle considérable du colmatage dans les caractéristiques hydrodynamiques des systèmes

  • Titre traduit

    Role of the unsaturated zone in the functioning of karstic aquifers : approach by physical, chemical and isotopic studies of inlet signals and spring outlets in the Ventoux mountain (Vaucluse)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (239 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 225-229

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 17.94.67

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T MF 175
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.