Reactivite par broyage de quelques oxydes et hydrates d'oxydes mo#3. Nh#2o (m=w, mo). Analyse structurale des phases amorphes obtenues

par STEPHANE LARUELLE

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Michel Figlarz.

Soutenue en 1994

à Amiens .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des oxydes et hydrates d'oxydes mo#3. Nh#2o (m=w, mo) ont ete etudies par broyage mecanique. Lorsqu'ils sont broyes seuls, on observe une desorganisation partielle ou totale de la structure. Les differences de comportement au broyage de chaque compose sont reliees a leur stabilite thermodynamique et a leur type de structure. Bien que le motif de base soit l'octaedre wo#6, des arrangements divers interviennent dans ces composes. Une analyse structurale des phases amorphes obtenues par broyage a ete menee par exafs et diffusion anomale des rayons x aux grands angles. La reactivite des oxydes de tungstene anhydres et hydrates desorganises partiellement ou totalement par broyage a ete ensuite examinee. Enfin, une etude du broyage des oxydes de tungstene anhydres et hydrates avec les carbonates de cesium, de calcium et de baryum a ete entreprise ; le broyage de ces melanges conduit respectivement a un tungstate de cesium cs#1#,#1w#1#,#6#5o#5#,#5 de type pyrochlore et a un tungstate de type scheelite two#4 (t=ca, ba). L'emploi de l'oxyde thermodynamiquement stable ou des oxydes metastables ne modifie pas le schema reactionnel mais seulement la cinetique. Ainsi on a pu en deduire que lorsqu'il n'existe aucune filiation structurale entre l'oxyde de depart et le produit de la reaction, les oxydes metastables sont les plus reactifs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 173 P.
  • Annexes : 97 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.