Mise en place de l'architecture racinaire d'Hévéa brasiliensis : étude comparée du semis et de la microbouture

par Yannick Le Roux

Thèse de doctorat en Biologie des organismes

Sous la direction de Pierre Neville.

Soutenue en 1994

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'architecture d'un systeme racinaire resulte de processus specifiques de developpement qui conditionnent le fonctionnement du vegetal in situ. Elle est notamment impliquee dans les principaux problemes culturaux chez l'hevea (hevea brasiliensis). Ce travail decrit l'architecture racinaire de semis d'une famille illegitime d'hevea (gt1 ill. ) materiel de reference en heveaculture et de microboutures de semis de cette famille materiel offrant des possibilites de clonage et de selection. L'etude est conduite suivant une double approche experimentale: une approche analytique ayant pour objectif l'etude de la forme et de la structure du systeme, et une approche dynamique visant a definir sa sequence de differenciation. L'analyse de la sequence de differenciation de l'appareil souterrain chez le semis permet de distinguer 8 types de racines: pivot, racines, secondaires precoces (rsp), racines secondaires de la sequence acropete (rssa), racines secondaires tardives (rst), racines tertiaires mises en place sur les 3 types de racines secondaires et racines quaternaires. La sequence de differenciation des micro-boutures se distingue essentiellement par une absence d'emission de rsp. Une variabilite importante des capacites morphogenetiques est mise en evidence, aussi bien entre les types racinaires, que chez des racines de meme type. Des correlations etroites sont d'autre part retrouvees dans l'expression des criteres de description morphologique, anatomique et de developpement chez les 2 types de materiel. Enfin, l'ensemble des resultats est formalise dans un modele mathematique dynamique et tridimensionnel d'architecture

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 282 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2119/A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.