L'Internationalisation comme processus de création de resssources : diversité et cohérence des trajectoires d'entreprises

par Ariel Mendez

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de J.JACQUES SILVESTRE.

Soutenue en 1994

à Aix-Marseille 2 .


  • Résumé

    La these a pour ambition d'analyser l'articulation posee entre la dynamique des firmes et les differents niveaux de singularite qu'elles rencontrent au cours de leur internationalisation. Celle-ci est envisagee comme un processus de creations de ressources, ce qui lui confere un caractere temporel. L'analyse du processus d'internationalisation d'entreprises francaises a repose sur une conception elargie de l'investissement. Son operationalisation sous la forme de quatre logiques d'investissement possibles -financiere, commerciale, industrielle, ressources humaines- a permis de mettre en evidence de trajectoires d'internationalisation, entendues comme des arrangements dans le temps de moments, non interchangeables, de construction de competences et d'accumulation d'experiences. Ces trajectoires se caracterisent par des formes d'irreversibilite (les actions presentes contiennent a la fois les actions passees et celles a venir) ; mais dans le meme temps, la progression le long de la trajectoire se realise grace a des apprentissages qui empechent la reduction des espaces de choix. La trajectoire traduit alors un processus de creation de ressources qui fondent les conditions des actions futures. L'analyse aboutit a montrer que, tendantiellement, les entreprises decrivent le spectre des logiques d'investissement depuis celle qui se caracterise par le rapport au temps et a l'expace le moins contraignant vers celle qui se caracterise par le rapport au temps et a l'espace le plus contraignant. Ce deplacement est visible dans le renouvellement de la place et du role des ressources humaines dans les processus de multinationalisation. Cela est interprete comme la manifestation d'une recherche d'efficacite de long terme par les entreprises etudiees.

  • Titre traduit

    Internationalisation as a resources creation process. Diversity and coherence of firms trajectories


  • Résumé

    The thesis tempts to analyse the articulation between firms dynamics and the different levels of diversity they meet during their internationalization. This one is considered as a process of creation of resources, and thus as a temporal process. The analysis fo french firms internationalization was based on an extended conception of investment. Its materizalisation in the form of four possible investment logics -financial, commercial, industrial, human resources- permited to highlight internationalization trajectories, which can be defined as sequences of non interchangeable moments of competences building and experiences accumulation. These trajectories can be characterised by irreversibility forms (path dependency) -present actions contain both former and future actions-. But, at the same time, advancement along trajectory is possible thanks to organizational learnings which prevent choice space reduction. The trajectory then traduces a process of creation of resources which ground future actions conditions. Rhe analysis shows finally that firms tend to describe investment logics spectrum from the less constraining to themost constraining with regard to time and space. This transfer is perceptible in the increasing place of human resources in internationalization processes. This can be interpreted as a demonstration of research of long term efficiency par the observed firms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 360 p.
  • Notes : THESE NON REPRODUITE
  • Annexes : Bibliographie et annexe.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th.556
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.