Paradigme d'organisation de la production de masse et changement de trajectoire : processus d'apprentissage et firme-réseau : recherche théorique établie à partir d'investigations analytiques sur la longue période dans l'industrie automobile

par Patrick Gianfaldoni

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Bernard Guilhon.

Soutenue en 1994

à Aix-Marseille 2 .


  • Résumé

    L'objet de notre thèse s'ancre sur la détermination et la dynamique des formes d'organisation des firmes dans une industrie mature, l'automobile. Le parti pris d'une conception complexe de l'organisation traduit l'exigence de construire une théorie de l'évolution organisationnelle explicative de tendances de longue période. La structure problématique se révèle à caractère explicitement normatif, car elle articule trois méta-concepts : - le paradigme d'organisation de la production de masse, défini en substance comme un principe unificateur ; - la trajectoire générique d'organisation, définie en substance comme l'un des sentiers possibles d'exploration du paradigme ; - le modèle d'organisation, défini en substance comme un référentiel de "schémas-types de résolution de problèmes-types". Nous voulons montrer : - que l'industrie automobile mondiale connait dans la période actuelle un changement de trajectoire, qui s'apparente plus à la formation d'une trajectoire en devenir qu'à la substitution d'une trajectoire à une autre ; - que ce changement de trajectoire commande une remodelisation radicale et globale de l'organisation des firmes, à la bifurcation des deux modèles (américain et japonais). - que l'apprentissage organisationnel est la clé de voûte du changement de trajectoire ; - mais que dans le même temps, l'apprentissage organisationnel est au coeur d'une nouvelle structure d'organisation des compétences : la firme-réseau.


  • Résumé

    Our thesis subject is based on the determination and the dynamic of firms organization forms concerning a mature industry : the automobile industry. The bias of a complex conception of the organization requires an explicative theory elaboration concerning the organizational evolution of long period trends. The problematic structure proves to be explicitly normative because it links up three metaconcepts: - the organization paradigm of the mass production , defined in substance as a unifying principle ; - the organization generic trajectory, defined in substance as one of the possible exploration paths of the paradigm ; - the organization model, defined in substance as a reference system for "schemata-types of problems-types solution". We want to demonstrate : - the world motor-car industry experiences a change of trajectory in the contemporary period. This one is more similar to the formation of an evolving trajectory than to the substitution from one trajectory to another one ; - this change of trajectory requires a radical and total restructuring of the firms organisation at the junction of the two canonical models (American and Japanese) ; - the organisational learning is the keystone of the change of trajectory ; - but in the same time, the organisational learning is in the heart of a new structure of competencies organisation : the firm-network.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (509 p.)
  • Notes : Thèse non reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 464-498

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Ferry). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences économiques et de gestion.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GIA 1994
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Droit-Sciences économiques). Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Groupe d'études et de recherches permanent sur l'industrie et les salariés de l'automobile. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : U 1994 GIA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.