Sur des conditions de croissance dans les algèbres stellaires

par Ghislain Vaillant

Thèse de doctorat en Physique mathématiques, physique des particules et modélisation

Sous la direction de Joachim J. R. Cuntz.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On definit des notions de croissance lineaire, polynomiale et sous-exponentielles pour les algebres stellaires et etudie leurs relations avec la structure interne de celles-ci et deux conditions de type folner. Repondant a une question de voiculescu, on montre qu'une algebre stellaire admettant une filtration satisfaisant la condition de voiculescu (en particulier ayant une croissance sous-exponentielle) est nucleaire. On montre la serie d'implications: condition de voiculescu implique critere de cauchy-gauss faible implique condition de folner forte implique filtrabilite reguliere (qui implique l'existence d'un etat tracial). Les cas lineaire et polynomial sont etudies. On montre que la croissance ne definit pas un invariant dans ce contexte et n'est pas stable sous perturbations. On montre qu'une algebre stellaire separable est nucleaire faiblement quasidiagonale si et seulement si elle est nf au sens de blackadar et kirchberg, et deduit que toute sous-algebre nucleaire d'une algebre nf est nf. Une algebre stellaire fortement nf satisfait la condition de folner-voiculescu

  • Titre traduit

    On conditions on growth in C*-algebras


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 94 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 85-90

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L24580
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.