Diversité des canaux sodium dépendant du potentiel dans le système nerveux murin : caractérisation d'un nouvel ARN messager

par Agnès Lara Dehainaut

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Emmanuel Jover.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les canaux sodium dependant du potentiel sont responsables de la generation et de la propagation des potentiels d'action dans les cellules excitables. Dans le systeme nerveux murin, plusieurs genes codant pour des canaux sodium ont ete decrits. Trois, rbci, rbcii, et rbciii, sont principalement exprimes dans les neurones, et leurs messagers presentent plusieurs isoformes provenant d'epissage alternatif. Ces messagers presentent une regionalisation differentielle dans le cerveau de rat adulte. Ils subissent aussi des regulations differentes au cours du developpement. Les resultats que nous presentons ici, montrent qu'il existe dans le systeme nerveux murin un autre gene, mbc-iv, codant vraisemblablement pour un canal sodium. Nous avons partiellement clone et sequence son adnc a partir d'une banque de cerveau de souris. Cette sequence reconnait deux arn messagers de 10 et 12 kb en northern blot dans le cerveau de souris adulte, le plus grand etant majoritaire. L'expression de ces messagers est specifique du tissu nerveux chez l'adulte, et est regulee au cours du developpement. Les deux arnm sont majoritaires aux stades tardifs, entre la troisieme et la quatrieme semaine postnatale. Ils sont egalement presents, mais a un moindre niveau chez l'adulte. Une deuxieme partie de ce travail, a consiste en l'etude des regulations des arnm de canaux sodium dans un systeme neuronal en culture. Nous avons tout d'abord identifie, par rt-pcr suivie de restrictions enzymatiques specifiques, les genes qui etaient exprimes dans des neurones embryonnaires de rat en culture. Les trois types de messagers, rbci, rbcii, et rbciii, sont presents dans ces cellules, mais dans differentes proportions. Lorsque les neurones sont traites pendant trois jours avec des activateurs des canaux sodium, la mise en place des canaux dans la membrane est bloquee. Apres un traitement de meme duree par la toxine de scorpion aahii, nous observons une diminution des messagers codant pour des sous-unites de canaux sodium, par rapport aux cellules controles. Le niveau d'expression des arnm codant pour la sous-unite b1 de canal sodium, ou pour la g3pdh, n'est pas affecte par ce traitement. Par ailleurs, la depolarisation des cellules par une elevation de la concentration extracellulaire en potassium ne produit par cet effet. L'hyperactivite des canaux sodium est donc responsable d'une regulation negative en retour de la biosynthese de ces memes canaux. La diminution du taux d'expression des arnm ne suffit cependant pas a expliquer le blocage total de la mise en place des canaux sodium a la membrane. D'autres mecanismes sont certainement impliques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 138 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f. 114-138

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 23848
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.