Régulation de la transcription de gènes précoces exprimés par le baculovirus AcMNP dans des cellules d'insectes

par Marc Ohresser

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Gérard Devauchelle.

Soutenue en 1994

à Aix-Marseille 2 , en partenariat avec Université d'Aix-Marseille II. Faculté des sciences (autre partenaire) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La transformation stable de cellules sf9 de lepidoptere a ete mise au point et l'efficacite de differents vecteurs d'expression a ete comparee. Cela nous a permis de mettre en evidence un activateur transcriptionnel sur le genome de jcdnv. Nous avons fait exprimer des arn anti-sens artificiels diriges contre des genes d'acmnpv dans les cellules sf9. Nous avons mis en evidence des arn transcrits en sens inverse sur le promoteur du gene de l'adn polymerase (dnapol) du baculovirus acmnpv, mais il a ete etabli qu'ils n'avaient aucun effet sur la transcription du gene dnapol. Alors, nous avons determine que ces arn avaient la capacite d'etre traduits en une proteine dont la fonction reste inconnue


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (185 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f.152-168

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 23080
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 516
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.