Micro-organismes et virus associés au nid de la guêpe Polistes hebraeus F. (Hymenoptera Vespidae) à l'Île de la Réunion

par Mireille Fouillaud

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et microbiologie

Sous la direction de Jean-Pierre Belaich.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le nid de la guêpe polistes hebraeus f. (hymenoptera : vespidae) permet l'accumulation et la persistance de micro-organismes et de virus inclus liés à l'alimentation des larves durant le développement de la colonie. Si la plus grande partie des espèces fongiques et bactériennes identifiées sont des espèces saprophytes communément associées aux végétaux et aux proies consommées, les particules virales sont spécifiques d'épizooties ou d'enzooties sévissant au sein de populations de lépidoptères constituant l'entomofaune associée aux nids. Plusieurs CPV, un NPV et un EPV, dont les pouvoirs infectieux sont intacts, ont ainsi pu être caractérisés et identifiés, par l'analyse de leurs acides nucléiques. L'étude de la répartition de ces agents infectieux dans les nids a de plus permis de dater l'apparition des maladies dans les écosystèmes. (DocThèses)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (165 p.)
  • Annexes : Bibliographie en fin des chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.