Méthodologie de fractionnement et d'analyse des micropolluants organiques de l'eau : application aux eaux destinées à la consommation humaine

par Christophe Yrieix

Thèse de doctorat en Chimie de l'environnement et santé

Sous la direction de Christian Roulph.

Soutenue en 1994

à Aix-Marseille 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Une methodologie generale de fractionnement et d'analyse des micropolluants organiques de l'eau a ete developpee. Ce travail comprend trois parties. La premiere partie definit, en s'appuyant sur une etude bibliographique, une strategie de fractionnement. La matiere organique dissoute a ete separee en quatre fractions en fonction des proprietes physico-chimiques des composes organiques: composes volatils (cov), composes extractibles par solvant, composes hydrophiles ionisables et non ionisables. Les deux parties suivantes traitent plus particulierement des composes hydrophiles non ionisables et des composes extractibles. Les composes hydrophiles non ionisables sont extraits par entrainement dynamique a la vapeur associe a l'extraction sur resine xad-4. Cette methode est specifique et permet de detecter ces composes par cpg/dif jusqu'a 200 ng/l dans les eaux naturelles. Le dichloromethane a ete defini comme le meilleur solvant d'extraction des composes organiques extractibles. L'efficacite de l'extraction liquide/liquide en ampoule a decanter a ete comparee a l'extraction a contre/courant en colonne pulsee. Les resultats montrent que la technique par colonne pulsee atteint une grande efficacite en une seule etape d'extraction quand trois sont necessaires en ampoule a decanter, et ceci en traitant 10 litres d'eau. De cette maniere, les composes organiques sont detectes par cpg/sm a des concentrations dans l'eau proches du ng/l. Cette methodologie a ete testee sur une eau naturelle de la region du languedoc-roussillon. Les resultats confirment sa reelle application, les polluants organiques ayant ete identifies a des teneurs dans l'eau jusqu'au ng/l. Ce protocole permet, par un controle regulier de la qualite des eaux, de detecter des pollutions naissantes et ainsi de mieux proteger les eaux brutes destinees a la consommation humaine

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 224 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des techniques industrielles et des mines. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.