La figure de l'ange dans l'oeuvre de Jean Giono

par Agnès Castiglione

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Jacques Chabot.

Soutenue en 1994

à Aix Marseille 1 .


  • Résumé

    Le propos de la these est l'etude de l'ange gionien tel qu'il apparait notamment, de maniere privilegiee, dans les oeuvres dites "de transition". Suivant une demarche thematique descriptive et reflexive, l'etude s'attache tout d'abord a la figure de l'ange qui, envoye duciel ou monstre issu de l'abime, renvoie dans la violence d'une esthetique oxymorique a la fascination horrifiee qu'exerce le toutautre. Examinant ensuite le personnage, l'enquete etablit que l'ange n'est autre que de double, un double sublime et lumineux. De la cet angelisme amoureux ou s'inflechit toute l'erotique gioninenne. En ce commerce tout spirituel d'animus et d'anima (gaston bachelard) s'effectue la promotion de la parole poetique : le messager est l'ange de l'imaginaire. Mais l'inversion maligne renverse en figure abyssale cette apparition celeste et la these explore enfin les voies d'une progressive assimilation du monstrueux dans le drame de la creation poetique. Elle conduit a une conversion mystique au regime nocturne de l'imaginaire (gilbert durand) ou la chute s'euphemise en descente : la "grande nuit de jacob" devient nuit feconde ou s'elabore une "poetique de renaissance". Ainsi l'ange gionien, figure de l'artiste, realise le paradoxe d'une harmonie des contraires et plaide pour une vision cyclique du monde dans une esthetique baroque de la metamorphose dont il est un motif emblematique.


  • Résumé

    The aim of this thesis is to study giono's angel as he notably appears in his "transition" works. Following a thematic approach which is both descriptive and reflexive, the study first focuses on the angel figure which, either sent from heaven or as a monster arisen from the depuths of hell, reflects the horrified fascination exerted by sacredness through the violence of aesthetic paradox. A further analysis of the character leads to the conclusion that the angel is none other but a doppelganger, a sublime and luminous double. Hence the angelic love patterns that shape giono's erotic world. This all spiritual relationship between animus and anima (gaston bachelard) gives birth to the poetic word : the messenger is the angel from the imaginary world. Yet a diabolical inversion transforms this heavenly vision into an abysmal figure and the thesis finally explores the modalities of a progressive assimilation of "the monstrous" within the drama of poetic creation. It leads to a mystical conversion to the nocturnal mode of imagination (gilbert durand) which softens the fall into (simple) descent : the "great night of jacob" becomes a fecund night which shapes a "poetic rebirth". Thus giono's angel, who represents the artist, realizes the paradoxical harmony of contrary forces and pleads for a cyclic vision of the world expressed in the baroque aesthetic terms of metamorphosis of which he is an emblematic motif.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 377 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.