Entre l'Islam et l'Occident : pratique et théorie architecturale en Espagne du Moyen-Âge au siècle d'or

par Geneviève Barbé Coquelin de Lisle

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Marie-Claude Gerbet.

Soutenue en 1993

à Tours .


  • Résumé

    Etude de l'architecture hispanique dans une perspective de "longue durée" se référant aux conditions historiques d'une exceptionnelle rencontre de cultures et de religions. On a étudie la symbiose, appelée mudéjar par les historiens depuis le XIXe siècle, entre les matériaux et les formes provenant de l'Islam et les courants européens. A partir de 1492, en Andalousie, on constate le choix délibère de la pierre, valeur symbolique de la victoire sur l'Islam, tandis qu'en Aragon, ou la reconquête date de plusieurs siècles, prédomine la brique. On constate partout l'importance de l'emploi de charpentes mêlant structures d'origine islamique et décoration occidentale. L’emploi de ces charpentes s'étendra à l'Amérique hispanique. Au XVIe siècle, on a mis en valeur la présence d'une intense activité de théorie architecturale, inspirée des traités italiens, mais aussi, en relation avec l'essor des mathématiques et de l'activité scientifique, dans des domaines plus pratiques, comme celui de la coupe des pierres (voir le traite d'Alonso de Vandelvira), où de la charpente dont on a presque simultanément, au XVIIe siècle, un traite publie à Séville et des notes manuscrites en Amérique hispanique (fray Andres de San Miguel).


  • Résumé

    Study of hispanic architecture in a perspective of "longue duree" refering to historical conditions of an exceptional meeting of cultures and religions. We studied simbiosis between materials and forms proceeding from islam and european currents, called mudejar by the storians, since xixth centiry. Since 1492, in andalusia, we can observe a choice of stone, as a symbolic expression of victory on islam, while in aragon where reconquest had been centuries ago, brick is predominant everywhere is observed importance of use of framework mixing structures from islamic origin and european decoration. The use of these frameworks will be extended to the new world. In xvith century, we observe the presence of an intense activity in architextural theory, inspired from italian authors, as well as, in connection with progress of mathematics and scientific activity, in more practical spheres, like stone cutting (see alonso de vandelvira's work) and framework about which almost simultaneously, in xviith century, we have a treatise published in sevilla and manuscript notes in mexico (fray andres de san miguel).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (113-III f.) et 1 pochette (28 fasc.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1317
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1660
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.