Etude comportementale chez l'animal. Application à la pharmacologie : [thèse en partie soutenue sur un ensemble de travaux]

par Abderrahim Elkhessaimi

Thèse de doctorat en Science du comportement et neurosciences

Sous la direction de Alain Gallo.

Soutenue en 1993

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail consiste en une tentative de description fine des comportements de rats places en situation de conditionnement operant. Deux volets ont ete developpes, l'un fondamental, l'autre applique a la pharmacologie. Dans le contexte des theories de l'apprentissage, il s'agit de verifier les liens qu'etablissent les animaux entre les evenements de la cage d'experience et les agents renforcateurs. La perspective developpee est situee par rapport aux courants behaviouriste et cognitiviste. Les resultats qui nous contraignent a nous eloigner de ces deux systemes explicatifs, montrent que: les animaux apprennent non seulement a aller d'un objet a un autre mais aussi a aller d'un emplacement a un autre, en debut d'apprentissage surtout; les unites comportementales manifestees par les animaux au levier n'ont pas une evolution parallele au cours des seances experimentales successives; les comportements au levier ne sont pas les seuls a dependre de l'occurrence des renforcateurs administres. Pour ce qui est de l'application a la pharmacologie, nous avons mis en evidence que: le traitement chronique avec des doses faibles (0. 5 mg/kg/j) de dexfenfluramine (agent serotoninergique) a des effets positifs sur les performances de rats ages de 4 semaines places en situation de conditionnement operant. Cet effet serait du a une diminution de l'emotivite des animaux; le meme protocole applique a des rats ages de 12 mois et a la dose de 5 mg/kg/j de dexfenfluramine confirme le resultat obtenu avec les rats ages de 4 semaines; le traitement de rats ages de 10 mois par la sulbutiamine (drogue psycho-active) a la dose de 50 mg/kg/j ameliore directement les performances cognitives des rats en situation de conditionnement operant. Enfin, il est propose une technique d'homogeneisation des groupes, remplacant le choix aleatoire et destinee a empecher que la variabilite comportementale inter-individuelle ne biaise les resultats des experimentations

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 125 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993TOU30253
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.