Valences mixtes dans les bronzes de vanadium MxV205(M=Li, Al, Cu, Ag) et non stoechiométrie par insertion et défauts étendus

par Eric Deramond

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Jean Galy.

Soutenue en 1993

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail rapporte quatre contributions originales dans le domaine des bronzes oxygenes de vanadium m#xv#2o#5: - explication par introduction du concept de defauts etendus dans les phases non stchiometriques a tunnel de type li#xv#2o#5 pour comprendre leur domaine d'existence du a des pertes d'oxygene li#xv#2o#5#y; c'est la serie li#xv#3#(#1#+#n#)o#8#+#7#n; - suivi fin en fonction de la composition et de la temperature, par cristallochimie, par diffraction x sur poudre et monocristaux ainsi que par rmn du solide, du mecanisme d'intercalation du lithium dans les phases li#xv2o#5 alpha, epsilon, delta, beta, beta prime et gamma et des transitions de phases induites; - mise en evidence de bronzes a double valence mixte du cuivre et du vanadium ainsi que des mecanismes d'insertion du cuivre en fonction de sa concentration x. Une comparaison est etablie avec la phase homologue inseree a l'argent; - enfin, intercalation par les voies de chimie douce d'un metal trivalent, l'aluminium, dans le reseau de l'anhydride vanadique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [5]-154 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993TOU30211
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.