Expression et régulation des gènes de glycoprotéines riches en hydroxyproline dans le cadre du développement des plantes et des interactions avec les microorganismes

par Grégory Dechamp-Guillaume

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire et cellulaire végétale

Sous la direction de Marie-Thérèse Esquerré-Tugayé.

Soutenue en 1993

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les cellules vegetales possedent par rapport aux autres cellules eucaryotes la caracteristique d'etre entourees par une paroi. Cette structure represente un compartiment hautement dynamique dont la composition et l'organisation, soumises a un controle strict dans l'espace et au cours du developpement, varient selon le type cellulaire et l'environnement. Lors de l'interaction entre une plante et un microorganisme pathogene, ou en reponse aux conditions defavorables du milieu (blessure, agressions diverses. . . ), la plante pourra mettre en place toute une batterie de reactions de defense, dont l'accumulation parietale des glycoproteines riches en hydroxyproline (hrgp). Ces glycoproteines jouent un role de barriere contre l'infection par renforcement de la paroi. L'endopolygalacturonase est une enzyme produite par le champignon pathogene colletotrichum lindemuthianum. L'hydrolyse de la paroi cellulaire de haricot par cette enzyme qui degrade les polymeres pectiques a permis la purification de fragments parietaux qui sont soit eliciteur soit suppresseur de l'expression des genes hrgp. La lumiere percue par le phytochrome induit une diminution de l'expression de ces memes genes. La blessure et le traitement par l'ethylene induisent une augmentation organe-specifique de la synthese de transcrits de hrgp. Ces resultats originaux sont une nouvelle preuve de la regulation differentielle des genes hrgp. Un promoteur de gene hrpg de tomate a ete utilise dans des experiences d'expression transitoire dans des protoplastes qui vont permettre de determiner les regions impliquees dans la regulation de ces genes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [5]-102 f.-[45] p. de pl

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993TOU30187
  • Bibliothèque : Observatoire océanologique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C VI a / DEC / e
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.