Approche par la diffusion translationnelle de la structuration latérale de milieux modèles membranaires

par Vincent Schram

Thèse de doctorat en Biophysique

Sous la direction de André Lopez.

Soutenue en 1993

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Afin de clarifier les relations pouvant exister entre le coefficient de diffusion translationnelle mesure par la technique du retour de fluorescence. Apres photoaveuglement (frap) et des grandeurs d'organisation laterale d'une membrane, des retours de fluorescence ont ete simules dans une grille a maille triangulaire encombree d'obstacles en taille et proportion surfacique variable. Une equation phenomenologique reliant le coefficient de diffusion a la taille et a la proportion surfacique des obstacles a ete etablie. La transposition de cette relation a des mesures experimentales de frap realisees sur des multicouches de phosphatidylcholine de jaune d'oeuf incorporant la proteine bacteriorhodopsine de halobacterium halobium suggere que celle-ci est entouree d'un annulus de lipides a mobilite restreinte d'une longueur de coherence d'environ 17 angstroms. Des mesures de frap ont egalement ete realisees dans des melanges binaires de phosphatidylcholines de synthese dans la zone de separation laterale de phase avec un nouveau type de modele membranaire, la bicouche adsorbee. Dans un melange equimoleculaire de dilauroyl- et dipalmitoyl-phosphatidylcholine, l'application de la relation phenomenologique precedente conduit a une taille des domaines de phase gel d'environ 200 molecules, invariante avec la temperature

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 194 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993TOU30186
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.