Localisation de sources de bruit industrielles par des méthodes d'antennerie acoustique

par Françoise Schmitt

Thèse de doctorat en Acoustique

Sous la direction de Jean-Pierre Guilhot.

Soutenue en 1993

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le probleme pose est celui de la localisation et de la caracterisation de sources de bruit industrielles en vue d'obtenir des informations utilisables dans les programmes de calcul previsionnel des niveaux sonores dans un local. Pour cela, nous utilisons des methodes d'antennerie acoustique: les methodes a haute resolution (music) ainsi que les traitements d'antenne adaptatifs (capon). Nous passons en revue les differents traitements acoustiques permettant d'apporter une solution au probleme de caracterisation de sources. Puis, nous faisons un rappel sur les methodes a haute resolution et plus particulierement sur l'algorithme music, ainsi que sur la methode de capon en considerant le cas monofrequentiel ainsi que l'etude sur une bande de frequence. Les methodes a haute resolution demandent une hypothese de bruit de fond spatialement incoherent qui n'est pas verifiee lorsque l'on se situe en espace clos ou regne un champ acoustique reverbere en plus du champ direct. Nous exposons notre modele de la coherence spatiale de ce bruit de fond ainsi qu'une methode permettant de revenir au cas favorable d'un bruit de fond spatialement incoherent. Enfin, des resultats experimentaux valideront notre modele et nous serons en mesure d'indiquer la robustesse et les limitations de ces methodes de caracterisations face a des situations realistes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 117 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993TOU30138
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.