Conducteurs moléculaires dérivés de complexes métalliques à ligand dimercaptoisotrithione (dmit) : systèmes à donneur asymétrique ou à contre-cation ammonium méthylé

par Bénédicte Garreau

Thèse de doctorat en Matériaux moléculaires

Sous la direction de Jean-Pierre Legros.

Soutenue en 1993

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce memoire porte sur la synthese, les etudes structurales et les proprietes electroniques de conducteurs moleculaires derives des complexes de coordination m(dmit)#2#x# ou m=ni, pd, pt et dmit=1,3 dithia, 2-thione, 4,5-dithiolato. La premiere partie se rapporte aux complexes donneur-accepteur de formule dm(dmit)#2#y ou d est un donneur d'electrons derive du tetrathiofulvalene (ttf). La synthese et l'etude du mecanisme d'oxydation electrochimique du donneur asymetrique edt-ttf (ethylenedithio-tetrathiofulvalene) sont developpees. Ce donneur a permis la synthese par electrocristallisation de deux nouveaux complexes conducteurs: (edt-ttf)#2pd(dmit)#2#3 (1) et (dte-ttf)#2pd(dmit)#2#2 (2). Ce dernier est metallique jusqu'a 400 mk; une anomalie du comportement electrique en fonction de la temperature observee vers 35 k est correlee a une instabilite de type onde de densite de charge. Une seconde partie presente l'etude structurale et les proprietes electriques de phases monocristallines de la serie (nh#yme#4#y)#xm(dmit)#2 (y variant de 1 a 4). Le compose (nhme#3)#0#,#5ni(dmit)#2 (3) est metallique jusqu'a 100 k temperature a laquelle il subit une transition metal-isolant. La phase (nhme#3)pt(dmit)#2#3,ch#3cn (4) presente une conductivite quasi-constante de 293 k a 180 k puis devient isolante jusqu'a basse temperature (50 k). Les autres complexes etudies, (nh#2me#2)0#,#5ni(dmit)#2 et (nh#yme#4##y)#2ni(dmit)#2#5,2ch#3cn (y=1 et 3) sont semi-conducteurs. Les structures cristallines sont constituees d'empilements d'entites m(dmit)#2; un reseau d'interactions intermoleculaires s. . . S se developpe entre les empilements. Les relations entre structures cristallines, proprietes electriques et structures electroniques sont discutees pour les composes (1), (2), (3) et (4)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [7]-198 p.
  • Annexes : 127 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993TOU30133
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.