Nouveaux systèmes catalytiques à base de bismuth (III) et d'antimoine (III) : application à la chimie des organosilanes

par Christophe Le Roux

Thèse de doctorat en Chimie organométallique

Sous la direction de Jacques Dubac.

Soutenue en 1993

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les trichlorures de bismuth (ou d'antimoine) actives par un iodure metallique catalysent efficacement la reaction d'aldolisation de mukaiyama. Les diagrammes de rayons x des poudres catalytiques montrent la formation de triodure de bismuth (ou d'antimoine) par echange chlore/iode entre les deux halogenures. Ces systemes catalytiques sont aussi efficaces dans l'addition de michael et la reaction d'acylation qui impliquent les enoxysilanes. Ils donnent d'interessants resultats dans la chimie du furane, sans resinification des produits et permettent des reactions tandem grace a l'intermediaire silyle isolable

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [6]-193 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993TOU30112
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.