Intensité de structure sur des plaques : développement et limites d'une sonde de mesure

par Anne Mitjavila

Thèse de doctorat en Acoustique

Sous la direction de Patrick Hébrard.

Soutenue en 1993

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Les differentes techniques de mesures d'intensite de structure sont recensees. Certaines, tres generales, requierent un nombre de capteurs important. Dans un souci d'applications industrielles (localisation de sources vibratoires, connaissance du cheminement de l'energie viratoire), la methode retenue doit comprendre un faible nombre de capteurs, utilisables in situ. Une sonde de mesure comprenant deux accelerometres a ete developpee et caracterisee d'un point de vue metrologique. Une etude theorique et numerique a ete menee, dans le cas de plaques, afin de definir plus precisement les limitations liees aux hypotheses de champ lointain, impliquees par cette methode. Les analyses montrent qu'elles ne sont pas tres restrictives, compte tenu des informations energetiques recherchees. Le domaine d'utilisation spatial et frequentiel de la sonde est determine sur la base theorique precedente. Cette methode est utilisee pour deux types d'investigations: mesures de puissance, localisation de sources vibratoires. Les mesures de puissance vibratoire sont effectuees sur une plaque en conditions libre-libre, excitee en un point et amortie en un autre. La comparaison de valeurs ponctuelles et integrees sur un contour donne des resultats voisins d'un point de vue quantitatif. Les cartographies d'intensite de structure sont comparees a des resultats d'autres techniques de mesures: analyse modale, intensite acoustique, holographie acoustique. L'allure des cartographies d'intensite de structure depend bien des phenomenes physiques vibratoires, acoustiques, et de leur interaction

  • Titre traduit

    Structural intensity on plates: development and limits of a measurement probe


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [16]-186 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993TOU30087
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.