Contribution à l'étude des sporidesmines et de leurs effets biologiques

par Marc Bonnefoi

Thèse de doctorat en Toxicologie

Sous la direction de Viviane Burgat-Sacaze.

Soutenue en 1993

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La sporidesmiotoxicose fut identifiee pour la premiere fois en europe en 1982 chez des moutons du pays basque francais. Connue auparavant en australie et en nouvelle-zelande, il s'agit d'une intoxication des ruminants par les sporidesmines, mytotoxines hepatotoxiques produites dans l'herbe par la moisissure pithomyces chartarum. Les travaux rapportes ont eu pour objet de determiner l'impact de l'intoxication, d'etudier les souches locales de moisissure toxinogene et de preciser le mecanisme d'action toxique des sporidesmines. L'impact economique de la maladie (10% de perte de production) a ete explique par la frequence des intoxications subcliniques comme pouvait le mieux reveler l'activite plasmatique de la gamma-glutamyl transferase. L'etude du p. Chartarum isole localement, en particulier des conditions de toxinogenese, a permis d'identifier des facteurs de contamination des paturages propres a cette region et de proposer ainsi une prevention adaptee. Enfin, les deux phases de l'intoxication ont ete reproduites chez le cobaye: certains marqueurs identifies dans ce modele impliquent un mecanisme cholestatique different du stress oxidatif propose jusque-la

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (79 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993TOU30083
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque de botanique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : CRYP A 2892
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.