Acides aminés structurellement importants pour l'expression du récepteur de l'antigène des lymphocytes T

par Sylvie Caspar-Bauguil

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Bent Rubin.

Soutenue en 1993

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'etude de variants negatifs de la lignee cellulaire t jurkat pour l'expression du recepteur a l'antigene permet de mieux comprendre les processus de biosynthese, d'assemblage, de transport intracellulaire et d'expression membranaire du complexe tcr/cd3. Nos resultats montrent l'importance de certains acides amines de la partie constante extracellulaire situee entre les deux cysteines responsables des ponts disulfures intra et intercatenaires des chaines ti-a et ti-b dans l'assemblage du complexe. Ces acides amines sont la pyenylaline en position 216 et la cysteine en position 212 qui avec la cysteine responsable du pont disulfure intercatenaire, sont les seuls residus tres conserves de cette region parmi les especes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [15]-122-[59] f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993TOU30067
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.