Etude expérimentale de décharges haute pression (Hg, NaI, TlI). Application à la mise en évidence de déviations par rapport à l'E. T. L

par Annabella Palladas

Thèse de doctorat en Physique des plasmas froids

Sous la direction de Jean-Jacques Damelincourt.

Soutenue en 1993

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    L'objet de ce travail est la determination de la densite de population de l'etat excite inferieur, d'une raie spectrale non-resonnante, par des mesures spectrophotometriques d'emission et d'absorption, resolues dans l'espace et le temps. Cette etude porte sur des decharges mercure et mercure-iodures metalliques en haute pression et concerne les etats hg-6#3p#1, na-3#2p#1#/#2 et tl-6#2p#3#/#2. La temperature et la composition de plasma sont determinees, sous l'hypothese de l'e. T. L. , a partir des luminances totales des raies non-absorbees, hg-577,0 nm, na-616,1 nm et tl-655,0 nm en appliquant des methodes d'inversion convenables. Dans le cas des decharges mercure haute pression dopees a l'iodure de sodium, les effets de la pression et du regime alternatif sur les distributions de densite sont mis en evidence. L'analyse des luminances spectriques des raies auto-absorbees a partir du formalisme de bartels permet l'evaluation de l'effet de l'inhomogeneite du plasma sur la mesure de la densite de population moyenne. Deux approches, ne presupposant pas l'e. T. L. , la methode des parametres multiples et celle de l'absorption a deux voies, sont utilisees dans l'exploitation des mesures de luminance des raies autoabsorbees hg-435,8 nm, na-818,3 nm et tl-535,0 nm. La methode d'absorption permet la mesure directe de l'epaisseur optique et la determination de la densite radiale moyenne des atomes des etats absorbants. Ces methodes conduisent a des densites de populations en bon accord entre elles mais les valeurs obtenues sont plus faibles que celles correspondant a des situations d'equilibre. Une analyse de l'ensemble des mecanismes de peuplement et de depeuplement des etats serait necessaire afin de mieux comprendre les origines de ces ecarts. Nous ne discutons ici que l'effet de l'ionisation associative, tres prononce dans les decharges mercure-iodures et considere comme une origine possible de desequilibre, en particulier dans le cas du thallium

  • Titre traduit

    Experimental study of high pressure discharges (hg, nai, tii). Evidence of deviation from l. T. E


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 207 p

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993TOU30026
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.