La représentation de la police dans le cinéma : France, 1965-1992

par Olivier Philippe

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean-Louis Loubet del Bayle.

Soutenue en 1993

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Cette thèse de science politique se propose d'étudier la représentation de la police dans le cinéma, en fonction de l'importance que présente en cette matière l'imbrication de l'imaginaire et du réel. Il s'agit de voir comment une institution politique fondamentale est représentée à travers le média cinéma, dans la France contemporaine. D'abord, les enjeux de cette production, particulièrement importante d'un point de vue quantitatif, sont analysés du point de vue des fabricants de films policiers et de leurs consommateurs, sans oublier de prendre en compte les contraintes économiques et culturelles qui pèsent sur ce marché. Après cette mise en perspective du film policier, l'ouvrage s'attache à une analyse du produit afin de mieux définir quelle est dans celui-ci la représentation de la police. Pour ce faire, on a adopté une méthode d'investigation adaptée à une perspective de science politique, qui, dans négliger des types d'analyse plus classiques, s'attache notamment à compléter celles-ci par une approche quantitative originale. A partir de là, dans une optique qui emprunte aussi aux recherches poursuivies en matière de communication, l'étude du mode de représentation filmique de la police amène à en souligner le rôle.


  • Résumé

    This thesis in political science intends to study the representation of the police in the cinema according to the importance that the interweaving of the imaginary and reality presents in this subject matter. It is a question of studying how a fundamental political institution is portrayed through the cinema in contemporary France. First, the stakes of these productions, which are particularly important from a quantitative point of view, are analysed from the film maker's and viewers’ standpoint, also taking into account the economical and cultural limitations that pressure the market. Following the police film angle, this work deals with analyzing the "product" so as to better define its representation of the police in order to do so, an investigative method adapted to a political science viewpoint that, without neglecting classical and analytical types tries to complete them by using an original quantitative approach. From there, in perspective which borrows from research in the communications field, the study of the method cinematic representation of the police leads to emphasizing it role.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (995 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGTOULOUSE1993/1
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1993-30-1
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1993-30-2
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1993-30-3
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Bibliothèque Garrigou.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T62560
  • Bibliothèque : Institut d'études politiques. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : AD 33 PHI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.