Dette et système international des paiements : le tribut payé par les pays du Tiers Monde

par Christiane Rafidinarivo Rakotolahy

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de Lucien Siorat.

Soutenue en 1993

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    L'instrument de mesure de base des phénomènes économiques est la comptabilité. Nous présentons une nouvelle théorie comptable des transactions commerciales internationales qui propose la mesure du résultat de la dette, corrélativement aux transactions et à l'examen de la situation patrimoniale des économies considérées. Nous formulons cette relation comptable en termes d'équations dont l'inconnu est le résultat de la dette du tiers monde. Leur résolution démontre que ce résultat est un tribut versé par ces économies au système international des paiements (SIP), tout comme leurs ressortissants en paient de même à leur état d'appartenance, en contrepartie de l'accès aux transactions internationales. Nos travaux caractérisent ce tribut au moyen d'une nouvelle théorie monétaire internationale qui utilise la monnaie comme unité de mesure comptable, donc signe de différentiel d'échange et la reconnait imaginée comme un bien par les acteurs économiques. Ces recherches établissent une mesure du tribut en articulant le service de la dette, la conditionnalité des créanciers et le solde des flux qui en découlent. Sont alors mises en lumière, les relations pondérales qui président à la situation d'endetté, pauvre, faible et tributaire de ce que nous nommons tiers monde au sein d'un système international en émergence.

  • Titre traduit

    Debt and international system of payments : the tribut paid by the third world countries


  • Résumé

    Accountancy is used as the basic instrument of measure of economic phenomena. Our new accounting theory of international commercial transactions provides the measure of the debt result relatiting to the operations as well as the examination of the patrimonial situation of the economies considered. The accounting relation is stated in terms of equations whose unknown is the result of the third world's debt. Their solution shows that this result is a tribute of these economies to the international system of payments (isp). In the same way, a tribute to their own states allows the nationals to take part in international operations. This tribute is characterized by a new international monetary theory which uses money as an accounting measuring unit, i-e, a differential of exchange and sus it imagined as an asset by the economic participants. The research has established a measure of the tribute by articulating the debt service, the conditionality of the creditors and the balance of the flows involved. Then, the stress is laid on the ponderable relations inherent in the position of those who are in need, indebted and dependent upon the so-called third world within an emerging international system.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (416 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 390-410

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG1001-1993-13
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG1011-1993-13
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque Garrigou.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T62553

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1001-1993-13
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.