Réussites et échecs à l'université : analyse théorique et empirique

par Sophie Krupa

Thèse de doctorat en Économie de l'éducation

Sous la direction de Jean Vincens.

Soutenue en 1993

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    L'objectif de cette these est de fournir quelques elements nouveaux, susceptibles d'enrichir l'analyse des reussites et des echecs dans une filiere de l'enseignement superieur. Pour ce faire, on est parti de la theorie economique traditionnelle en se placant d'abord du cote de l'individu, puis du cote de la filiere de formation. L'analyse de l'efficacite interne d'un systeme d'enseignment superieur necessite en effet de tenir compte a la fois de la demande qui s'adresse a lui (qu'est-ce qui motive un etudiant a travailler ?) et des conditions dans lesquelles l'etudiant chemine a l'interieur de ce systeme (quelles sont les caracteristiques de l'offre de formation ?). Apres s'etre interesse a certains problemes d'ordre empirique, on propose quelques outils d'analyse qui permettent de caracteriser une filiere de formation. Ceci conduit a distinguer deux modes de selection : la "selection groupee" et la "selection repartie". Une formalisation en termes de theorie des jeux montre alors pourquoi c'est le second modele qui est aujourd'hui le plus repandu dans le secteur universitaire ouvert. Une etude econometrique de la reussite des cohortes d'etudiants dans trois filieres de l'universite des sciences sociales de toulouse permet ensuite de tester quelques implications de l'analyse theorique.

  • Titre traduit

    Successes and failures at the universit : a theoretical and empiric analysis


  • Résumé

    The objective of this thesis is to bring some new elements tht may enrich the analysis of successes and failures in a higher education program. To this end, we started from the traditional economic theory, first from the individual point of view, then from the educational organisational point of view. To analyse the internal effectiveness of a higher education system, we do need to take into account both the demand that applies to this system (what does motive a student to work ?) and the conditions in which the student progresses within this system (what are the characteristics of the educational supply ?). After being interested in some empiric problems, we propose some analytic tools that permit to characterise an educational program. This leads to distinguish two selection processes : the "grouped selection" and the "distributed selection". A formalisation in terms of game theory shows why it is the second model that exists today in the open university sector. An econometric study of the success of students cohorts in three programs of the university of social sciences of toulouse permits then to test some implications of the theoretical analysis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 277 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 06-48
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG1011-1993-3
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG1001-1993-3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.