Le fonds de photographies anciennes de l'institut d'archeologie classique de strasbourg (fonds michaelis)

par GABRIELLE FEYLER WILMS

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Gérard Siebert.

Soutenue en 1993

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'institut d'archeologie classique de l'universite de strasbourg possede un fonds de photographies anciennes datees entre 1854 et 1917). Ce fonds a ete presque entierement constitue par adolf michaelis, le premier titulaire de la chaire d'archeologie, a la fois pour ses recherches personnelles et pour l'appareil pedagogique de l'institut concu selon le modele allemand qui associait au musee des moulages une phototheque et une bibliotheque. Nous avons d'abord dresse le catalogue descriptif du fonds ancien ce qui a permis d'identifier des photographes conns (alinari, brogi, anderson, sebah. . . ) d'autres encore inedits en france (p. Des granges, p. Bette. . . ) et de reperer les premiers essais de certains photographes (james anderson, giorgio sommer, p. Margaritis, d. Constantin. . . ). Par ailleurs, ce travail etablit la portee sociologique de la photographie et sa portee scientifique. Par le biais des "grands catalogues" elle met progressivement a la portee d'un plus vaste public un "tresor" de monuments, paysages et sculptures antiques qui auparavant n'etaient accessibles qu'a a seule elite des dilettanti et des voyageurs fortunes. Quant a l'archeologie et a l'histoire de l'art antique, l'utilisation de la photographie pour enregistrer le resultat des fouilles et pour constituer des corpus de sculptures et d'objets d'art a entraine une revolution methodologique qui a permis le developpement des etudes comparatives stylistiques. La photographie de ruines et de sculture le passage de l'image "souvenir" au document scientifique.

  • Titre traduit

    The collection of ancient photographs of the institute of classical archeology (the michaelis collection)


  • Résumé

    The institute of classical archeology of stranbourg possesses a collection of ancient photographs dated from 1854 to 1917. This collection was almost entirely constituted by adolf michaelis, the first appointed chair of archeology. He used this collection for his own research and for the pedagogic tool of the institute which was created according to the german model, associating at the museum of casts a photo library and a library. A descriptive catalogue of the ancient collection was first drawn up, what gave the possibility to identify the known (alinari, brogi, sommer. . . ) and unknown photographers still unpublished in france (p. Des granges, p. Bette. . . ) and to spot the first essays of some photographers (giorgio sommer, james anderson, p. Margaritis and d. Constantin). Moreover, this study states the sociological impact of the photography and its scientific impact. By the means of "great catalogues", the photography puts at the disposal of a larger public a treasure of monuments, landscapes and antic sculptures which before were accessible only to the elites of dilettanti and to the rich travellers. Regarding archeology and history of antic art, the use of photography in the aim to record the results of excavations and to constitute corpus of sculptures caused a methodologic revolution which was at the origine of the development of stylistic comparative studies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Maison Interuniversitaire des sciences de l'homme Alsace.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Th, Fey G, 1-3

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1384
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1522
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.