Pour un traitement pragmatique de la negation refutative en arabe marocain dialectal via les connecteurs wa-lakin et b-l-caks : perspective argumentative

par ABDELAZIZ RADI

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Huguette Fugier.

Soutenue en 1993

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude traite de la negation refutative a valeur argumentative en arabe marocain. Malgre leurs divergences, nous avons choisi, dans le vaste champ de la pragmatique linguistique, de travailler a partir de deux champs fondamentaux : l'approche argumentative "integree" et l'approche conversationnelle. Le but etant moins de conforter ou de refuter telle ou telle approche que de voir en quoi celles-ci peuvent elargir le traitement recu par les connecteurs dans la tradition grammatical arabe des huruf "mots de discours". Parmi les multiples marqueurs de refutation, nous abordons wa-lakin "mais" et b-l-caks "au contraire" eu egard a leur role privilegie dans la conversation marocaine quotidienne. C'est alors qu'est apparu le role central de la negation dans la dynamique refutative arealisee au moyen de ces connecteurs. L'analyse de la negation sous l'angle pragmatique nous a demontre des as@ects significatifs de cette centralite. Au terme de l'etude de la negation, nous avons etabli un parallele entre les enonces negatifs et les enonces interrogatifs orientes negativement enfin, apres avoir etudie chaque connecteur separement, nous avons procede, dans une derniere etape, a une comparaison de la valeur refutative propre a chacun des marqueurs.


  • Résumé

    This paper deals with negative refutation as a means of achieving argumentative values in moroccan arabic. Despite their theoretical differences, we chose, within the wide field of pragmatic linguistics, to use two basic approaches : the "integrated" argumentative ap proach and the conversational analysis. Our basic concern has been not much to find ways upon which to agree or disagree than to use these theories in order to widen the scope of the arabic grammatical tradition pertaining to the study of al-huruf "discourse particles". Among the different markers of refutation, we focus upon wa-lakin "but" and b-l-cask "on the contrary" given their central role in moroccan daily conversation. Negation has been considered as the pragmatic foundation for the conception and fulfilment of refutative values via these two markers. After a delai led study of negation in moroccan arabic, we have made a paralel between negative statements and negatively-oriented interrogative ones. The paper ends with a comparison of refutative values peculiar to each marker.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.