Diagonalisation exacte d'hamiltoniens nucleaires realistes dans le cadre de la theorie des groupes

par OLIVIER BURGLIN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J. Dudek.

Soutenue en 1993

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans cette these, nous avons developpe une methode de traitement exact des modeles nucleaires de rotation collective, modeles incluant un champ moyen deforme et differentes interactions a deux corps. La methode est basee sur la theorie des representations irreductibles des groupes unitaires et sur le formalisme de gel'fand-tsetlin (gt). Pour des systemes de fermions, nous avons montre que, par rapport au formalisme de gt, le calcul binaire est plus avantageux. En nous basant sur la notion de symetrie dichotomique (ex: signature), nous avons prouve que les hamiltoniens de rotation (cranking, particles-rotor) verifient une nouvelle symetrie quantique, notee symetrie-p. Nous avons montre que les interactions a deux corps de courte portee (ex: interaction-delta) verifient cette symetrie dans une tres bonne approximation. Le formalisme est illustre pour un multiplet j. Toutefois, nous pouvons l'appliquer a toute base d'etats a une particule (ex: base de nilsson ou de woods-saxon)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 147 P.
  • Annexes : 57 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Centrale de Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993/BUR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.